Accueil | Médias | Revue de presse

On parle de nous !!!

Pierre Tenne - Djam la Revue

"...cet album est un bijou, un bonheur, une pure bombe..."

La suite de l'article de DJAM la revue

Guy Citruk - Jazz à Paris

"...allons à l'essentiel : ce CD est un pur bonheur..."

La suite de l'article de Jazz à Paris

Thierry Giard - Culture Jazz

"...Ce disque est un bon exemple dans la lignée de bien des formations des années 70 et 80, de Randy Weston, à Abdullah Ibrahim en passant par le nordique "New Jungle Orchestra"..."

La suite de l'article de Culture Jazz

Franpi Barriaux - Citizen Jazz

"...A l’écoute de la longue « Hamdouchi » qui clôt l’album comme une nuit sans fin, une chose est sûre : la formation de Rosilio est à découvrir sur scène de toute urgence."

La suite de l'article de Citizen Jazz

Guy Sitruk - Jazz à Paris

"...comme si la liberté débridée des années 70 aux USA resurgissait au Maroc de nos jours..."
"...ce disque là bouscule, séduit les plus exigeants. Il y avait là des pépites à dénicher, et Yoram Rosilio a eu l'intelligence du coeur de les chercher."
"...Les réserves occidentales sont bousculées. Le FreeJazz révèle ici l'une de ses influences profondes. Il n'est d'autre choix que laisser cette pièce nous déconcerter, nous envahir, nous mettre sous désinhibiteur, voire sous narcotique. On en sort complètement "sonné".
"Une réussite."
La suite de l'article de Jazz à Paris

Pierre Tenne - DJAM La revue

« (...) à l’écoute d’une humanité et d’un monde qu’on voudrait avec ces musiciens plus responsables et plus respectueux de leur beauté. Équation difficile, dont Yoram Rosilio et ses musiciens ont la solution. (...) »
La suite de l'article de DJAM, La Revue

Franpi Barriaux - Citizen Jazz

« (...) il propose une musique libérée de toutes les étiquettes, signée tel un manifeste par les vingt-deux musiciens qui participent à cet ensemble sans nombre ni forme ni direction définie. Libertaire jusque dans sa structure, internationaliste dans sa composition (...)
Dès les premières mesures, elle se pare [la musique] d’une liberté, d’une urgence (...) puisées dans la tradition des Workshops.(...)
On notera également un jeu dense et très sec où se retrouve une inclination pour le Gnawa et toutes sortes de musiques orientales ; ce mélange foutraque fait d’Ask the Dust un album attachant et prometteur. Il conviendra de reparler de l’ARBF en 2012, à l’occasion d’une création franco-marocaine qui fait saliver d’avance. (...) »
La suite de l'article de Citizen Jazz

Jazz in Paris

« (...) Une musique qui aurait pu être sur-titrée "Eclats Multiples" à la fois en clin d'oeil à la musique contemporaine et au souci de produire un univers qui emprunte à des esthétiques bien diverses, souvent très exigeantes. (...) »
La suite de l'article de Jazz in Paris

Thierry Giard – Culture Jazz

« Un gang d’iconoclastes réunis autour du contrebassiste Yoram Rosilio concocte un attentat musical à la Zappa. (...) »
La suite de l'article de Culture Jazz

Colline Henry - Entretien avec Yoram Rosilio

"...D’où vient ce projet de rencontre ARBF/Hmadcha en termes historique, en termes de sensibilité musicale et en termes de sensibilité personnelle ? Autrement dit, qu’est ce qui t’as poussé à aller rencontrer ces musiciens Hmadcha, toi ? Puis d’amener tes musiciens là-bas ?"

"En fait je les ai rencontré par hasard en 2007, par hasard, enfin pas complètement..."

La suite de l'entretien ici